Grenade, une histoire d'amour conjugal

Edmond De Carayon Latour épousa Henriette de Chateaubriand (1824-1903), la petite nièce du célèbre auteur et ministre. Ensemble ils fondèrent le Domaine de Grenade, où cinq générations se succédèrent jusqu’à nos jours.

Bordeaux Gironde Baronne de Carayon-Latour née Henriette de Chateaubriand Domaine de Grenade Bordeaux Gironde Edmond de Carayon-Latour Domaine de Grenade

Conseiller général et député du Tarn de 1840 à 1861, Edmond de Carayon Latour a défendu avec beaucoup d’énergie et d’indépendance les principes conservateurs et les intérêts religieux.

Henriette de Chateaubriand quant à elle était une femme de cœur et de culture, comme son célèbre grand oncle. On peut lire sur la façade arrière du château de Grenade la devise de la famille Chateaubriand, dont la noblesse remonte aux croisades : "Mon sang a teint la bannière de France".

Bordeaux Gironde Châteaux de Grenade Lac des charmesLe Baron et la Baronne de Carayon Latour eurent un fils: Henri. (1850-1916).
Entré à Saint Cyr en 1869 , il fit une brillante carrière militaire : guerre de 1870, campagnes en Algérie de 1873 à 1875, en Tunisie de 1881 à 1882. Chef d’escadron de réserve, officier de la légion d’honneur, il est mobilisé en Août 1914. Il participe activement aux combats de Belgique et à la bataille de la Marne. Il sera décoré de la croix de guerre.
Dernier du nom, il épousa Marguerite d’Alsace d’Hénin dont il eut 5 filles.
Henri hérita des biens de ses parents mais aussi des propriétés de son oncle Joseph, disparu sans descendance.

Le marquis de Villeneuve épouse Henriette Laure Marie Simone, l’une des 5 filles de Henri De Carayon Latour.
Lui-même était officier de cavalerie , chevalier de la légion d’honneur.
Ils eurent un fils : Ludovic comte de Villeneuve (1922-2000), lequel céda le domaine aux actuels propriétaires en 1999.